Le « Syndrome du Diable s’habille en Prada »

Uncategorized Dec 11, 2019

On parle souvent du Syndrome de l’imposteur, mais du côté de mes coachés, j’en vois souvent un autre pointer le bout de son nez : celui du « Vu mon job, j’ai pas franchement le droit de m’apitoyer ».

Combien de personnes me disent que leur entourage envie tellement leur travail qu’ils n’arrivent même plus à se confier sur le mal-être qu’ils vivent ? Beaucoup...vraiment beaucoup. Et ce dans tous les secteurs : le luxe, la mode, les RP, le journalisme, la cosmétique, la finance, les IT, le droit...

C’est ce que j’appelle le "syndrome du Diable s’habille en Prada" ou du "gagnant de l'euromillion".‍

Par peur de passer pour des personnes qui ne savent pas voir « la chance » qu’elles ont de bosser pour « une marque qui fait rêver », ou « qui offre tellement d’avantages », on préfère nourrir son bon gros sentiment de culpabilité et se renfermer.

Semaine après semaine on subit sa condition de « privilégié » à durée indéterminée, alors que la seule vérité, il n’y a que vous qui l’avez : votre poste n’est sexy que si vous le décidez.

S’il n’est plus en phase avec vos valeurs, prenez de la hauteur et regardez ce qu’il y a à changer ou ce qui (pour le moment) vous fait peur.

Les autres projetteront toujours sur vous leur vision du monde, mais c’est à vous de décider si vous souhaitez, ou non, vous laisser influencer en y associant des actions.

Votre réalité est donc la seule chose à prioriser ! Laissez donc les autres de côté et ... regardez vers quelle direction vous aimeriez évoluer ...;-)

Close

50% Complete

Two Step

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.